Photogrammétrie monument de 5m de haut avec "iPhone 6", transmetteur WiFi "WU-1a" et "Nikon D3200" sur mât télescopique

L’utilisation du mât déployé à 6m de haut portant les 940 grammes du Nikon D3200 (objectif 18-105 VR) doit permettre d’éliminer les parties du monument non vues à partir du sol (haut des épaules, sommet de la tête de la statue).
À Oulchy-le-Château, dans le cas du monument LA FRANCE, facile d'accès et de volume réduit comparé à celui de son voisin LES FANTÔMES, il évite d'avoir recours à un porteur de type ULM (hélicoptère, autogire) ou drone (charge utile limitée à 400 grammes si drone bas de gamme) pour réaliser une maquette 3D via une imprimante 3D traitant le trio de fichiers .obj, .mtl, .jpg.


20/03/2015 vers 12h00 - Butte de Chalmont - Température 7°, ciel gris noyé dans le brouillard, petit vent du Nord
Opérateur, cagoulé à cause du froid, tenant le mât avec Nikon D3200 équipé module WiFi "WU-1a" devant le monument LA FRANCE -

Le monument LA FRANCE, au pied des FANTÔMES du sculpteur Landowski, a été photogrammétré - durée 1h30; 2 séries de 60 photos (à 6m de haut, à 1.5m de haut) - en utilisant le matériel suivant:


Au 1er plan, le photographe tient "iPhone 6" dont l'application "Wireless Mobile Unit" le met en liaison WiFi avec Nikon
Opérateur cadre prise de vue via mouvements en "lacet - tangage" qu'il impose au mât et qu'il observe en “live view” sur écran “iPhone”
Photographe attend le bon cadrage pour déclencher prise de vue en appuyant sur le "bouton" présenté par application "WMU" sur écran tactile “iPhone”

- trépied "Posso PU 31" (60cm replié, diamètre extérieur mât central 23mm);
- mât télescopique "Borney" pour banderolle, déployé à 6m (voir www.borney.fr); 4 éléments (174cm replié; poids 3.6kg; 55mm diamètre extérieur; 26mm diamètre intérieur mât n°4); transport dans conteneur 63mm diamètre (1,80m tuyau PVC 63mm, 1 bouchon, 1 tampon de visite avec bouchon vissé, colle PVC);
- 6 x 10 anneaux de 6 couleurs différentes mis en place pour marquer les 60 emplacements à stationner avec une focale de 35mm en mode "automatique";


Vue de la "Sorbonne nouvelle" sur écran "iPhone 6" en liaison WiFi avec Nikon équipé du "WU-1a" et orienté vers la façade de la "Sorbonne nouvelle"

- "Nikon D3200" (module WiFi "WU-1a" sur prise USB du haut) fixé sur plateau mât central du trépied "Posso PU 31" enfilé dans mât n°4 "Borney" (4 tours de scotch pour rattraper le jeu; blocage levier commande en site du plateau par bracelet de caoutchouc);
- iPhone 6 et application gratuite WMU de "Nikon" pour cadrer et déclencher à distance le réflex.


Recopie écran "Photoscan", au bout de 4 heures, montrant en 3D le monument LA FRANCE avec en bleu l'emplacement des 60 photos prises à 6m de haut

Au bout de 4 heures de travail du logiciel "Photoscan" (Alignement: Précision Haute; Nuage: P. Moyenne; Maillage: P. Basse; Texture: P. Moyenne) sur un portable 64 bits, la structure 3D issue des 60 photos (60 x 7MO) prises à 6m de haut, montre qu'il manque une petite zone sur le sommet de la tête; le logiciel peut fermer ce trou sans problème.
Ce défaut provient sans doute de la légère pente du terrain qui aurait dû être prise en compte
- par le choix d'une focale de 30 au lieu de 35mm afin d'avoir plus de latitude pour jouer sur le cadrage en tangage;
- par un axe optique à maintenir en permanence au 1/3 haut de la statue et non pas à mi-hauteur.


Recopie écran "MeshLab" - Monument LA FRANCE en 3D recentré et recadré avec gratuiciel "MeshLab" avant impression 3D

En élevant la précision du paramètre "Maillage" de "basse" à "moyenne" et après 4 heures de nouveaux calculs, le petit trou a disparu; seul demeure un problème de texture sur le sommet de la chevelure qui est réglé sur le fichier .jpg par un copier-coller entre "bonne" et "mauvaise" zone de texture.
Le gratuiciel "MeshLab" permet de recentrer et recadrer le monument avant envoi du trio de fichiers .obj, .mtl et .jpg dans un dossier compressé à la société "Sculpteo" pour impression 3D.


27/03/2015 vers 11h00 - Paris - Photo de la maquette du monument LA FRANCE imprimé 3D en couleurs par Sculpteo sur "ZPrinter 650" (390.000 couleurs) de "Zcorp"
("Zcorp" racheté en 2011 par "3Dsystems" créateur en 1987 du 1er système de prototypage rapide par stéréolithographie)

Une semaine plus tard, réception de la maquette en provenance de "Sculpteo".


15/04/2015 vers 15h00 - Photo de la maquette du monument LA FRANCE imprimé 3D en couleurs par Fabzat sur "Projet 660 Pro" (6 MO de couleurs) de 3Dsystems

Quinze jours après, réception d'une autre maquette en provenance de "Fabzat", réalisée avec les mêmes fichiers sur une imprimante plus performante; le nombre de couleurs est passé de 390.000 à 6MO .

____________________

PS: Merci de donner remarques, idées ou le bonjour encliquant ci-dessous:

christian.degastines@orange.fr

Retour à SOMMAIRE