Wanadoo, le 15 Avril 2001

 

OBJET : Othographe du nom" d'Espèrey"

La "culture Larousse" fait des ravages quant à l'orthographe du nom d'Espèrey. Une erreur s'est glissée dans ce dictionnaire en 1922, année de l'entrée du nom "Franchet d'Espèrey" dans cet ouvrage à l'occasion de la remise à d'Espèrey de son bâton de maréchal (le décret d'élévation à la dignité de maréchal date du 19 Février 1921).

Les lecteurs, journalistes et écrivains d' aujourd'hui n'ayant pas la possibilité d'avoir accès à des écrits de l'époque écrivent donc son nom comme dans le Larousse et vous disent même que c'est vous qui faites erreur quand vous utilisez la bonne orthographe...!

Les quelques explications données ci-dessous ont vite fait de les convaincre.

------------

L'orthographe de "d'Espèrey" écrit soit avec un accent aigu, soit avec un accent grave, soit sans accent, varie

- d'une page d'un document officiel à une autre (voir le livret de famille où sur la première page il n'y a pas d'accent, sur la deuxième page un accent grave et sur la troisième page des accents aigus pour les enfants);

première page

troisième page

- d'une carte de visite à une autre par suite d'erreur d'impression peut-on supposer; en effet, de nombreux exemplaires de la carte avec le libellé "Maréchal de France" et le nom avec l'accent aigu ont été retrouvés dans les cantines de d'Espèrey, comme s'il les avait mises de côté, alors qu'une seule carte "Maréchal de France - Voïvode.." et le nom avec l'accent grave a été retrouvée;

Les "mauvaises" cartes de visite (des boites complètes retrouvées dans une cantine)

Les "bonnes" cartes (un seul exemplaire retrouvé)

- d'une invitation à l'autre sauf si elles émanent de hautes autorités (voir invitation du Secrétaire d'état à la guerre en 1952);

Invitation secrétaire d'état à la guerre

- d'un livre à l'autre (sur le dictionnaire Larousse de 1922, il n'y a pas d'accent).

Sur le tableau du maréchal fait par Troncet en 1931 dont une copie est au Musée de l'armée, le nom "d'Espèrey" est écrit avec un accent aigu.

------------------

L'orthographe à utiliser est celle

- de sa signature à la fin de documents connus: ordre du jour de la bataille de la Marne du 9 Septembre 1914; ordre général n°89 de la victoire des armées alliées en Orient du 29 Septembre 1918;

signature ordre du jour du 9 Septembre 1914 - bataille de la Marne

signature ordre du jour du 29 Septembre 1918 - victoire alliée en Orient

- de l'organigramme du commandement des armées alliées en Orient en date du 1er Août 1919;

- du "Discours de réception du Maréchal Franchet d'Espèrey à l'Académie francaise et Réponse de Mr. Abel Bonnard" paru aux éditions Grasset en 1935 (un accent aigu à "d'Espèrey" sur la couverture du livre, alors que dans tout le reste du livre, le nom est correctement ortographié avec un accent grave, montre que la maquette de la couverture n'a pas été présentée à la relecture du correcteur);

- de la "Revue des deux mondes" des 1er et 15 Septembre 1938 (Extraits des mémoires de d'Espèrey sur " Les armées alliées en Orient du 18 Juin au 30 Septembre 1918" - ces 2 revues sont consultables à la BNF sur microfilm);

- du livre du général Azan ("Franchet d'Espèrey") qui a été un de ses chefs d'état-major;

- de tous les documents publiés à l'occasion du centenaire de Franchet d'Espèrey en 1956.

 

Il ne me reste plus qu'à écrire à Larousse...!

 

CDG:-)

 

PS: Merci de donner remarques, idées ou le bonjour en cliquant ci-dessous:

christian.degastines@orange.fr

Retour à SOMMAIRE