"Carnet du capitaine Bantsekov de l'EM du 60e RI pendant la guerre russo-japonaise de 1904-1905"
60e RI de Zamosc (62e Bde / 15e DI / 8e CA / 2e A)

1 - RÉSUMÉ

images3

Organigramme

Le colonel Mikhailov et les 4.000 réservistes du 60e RI rappelés de Zamosc (carte: plot n°1) à Odessa (carte: plot n°3) vont faire plus de 10.000km pour renforcer le 2e Armée (Gal Gripenberg) du Groupe d'Armées d'Extrême-Orient (Gal Kouropatkine; 1ère, 2e et 3e Armée) et combattre à ses côtés pendant 10 mois (Novembre 1904 - Août 1905) dans un carré de 75 km ce côté centré sur Moukden (carte: plot n°6).

Cette action n'empêche pas la reddition du Gal Stoessel, commandant la garnison de Port-Arthur (carte: plot n°7) en Janvier 1905.

images2

Extrait "Das Wachstum des Russischen und Englischen Machtgebietes in Asien 1/40.000.000" – Justus Perthes 1900 - BD FDE Cartes
Territoires sous influences anglaise et russe

Le transport du régiment entre Odessa (carte: plot n°3) et Harbin (carte: plot n°5) s'effectue par le Trans-sibérien et le Trans-mandchourien

images1

"Grandes manoeuvres d'automne" - Deux Monténégrins (avec toque aux extrémités de la photo),
Un Russe (avec grande casquette de face en train de fumer au 2e plan), un Chinois (regarde une carte, de profil à droite) - BD FDE Photos 503801

Le colonel Franchet d'Espèrey, chef de corps du 60e RI (27e Bde / 14e DI / 7e CA) à Besançon, ne peut espérer pouvoir se rendre comme observateur à la guerre russo-japonaise. Via l'attaché militaire français à St-Pétersbourg, il fait donc parvenir une lettre de voeux de réussite pour le RI de Zamosc à son chef de corps le colonel Mikhailov. Dans le cadre de la convention franco-russe de 1891, ce dernier est sans doute venu assister en France soit aux Grandes manoeuvres de l'Est de 1901, soit à une des Grandes manoeuvres d'automne en tant que chef de corps du 60e RI russe pour voir comment manoeuvrent les unités françaises.

"Cher camarade,

Nous avons appris par les journaux que la 15e DI est mobilisée; le regiment de Zamosc aura bientôt l'honneur de précipiter l'armée japonaise à la mer. Nous ne voulons pas que vous alliez vers la gloire sans avoir reçu nos voeux les plus sincères.

Vous trouverez un ennemi digne de vous. Je les ai vus en Chine, forts, pleins de fierté et de bravoure; mais rien n'est impossible pour l'infanterie russe.

Nous espérons pouvoir envoyer nos unités (*) dans quelques mois quand vous rentrerez vainqueurs et nous vous prions de croire en notre amical souvenir.

Colonel Franchet d'Espèrey

* FDE espère sans doute pouvoir envoyer un détachement de son régiment à Harbin, à la signature de la paix, s'il y a création d'un corps expéditionnaire international semblable à celui du CEI en Chine dont il faisait partie en 1900-1901.

En 1906, le Russie occupe la partie Nord de la péninsule du Liao-Toung (carte: entre plot n°6 et n°7) et le Japon la partie Sud; le 60e RI est toujours à Harbin (carte: plot n°5) gare d'aiguillage du trans-manchourien soit vers Vladivostok, soit vers Port-Arthur (Dalian en 2017).
Les discussions reprennent entre la Russie et la France pour préciser la coopération militaire franco-russe de 1891.

images3

"PAMIATKA" - BD FDE Textes 2395

En remerciements, à la fin des opérations, le Cel Mikhailov demande à un officier de son EM, le Cne Bantsekov, d'envoyer au Cel Franchet d'Espèrey le "PAMIATKA" du 60e RI - mémoire – édité pour être distribué aux soldats du régiment lorsqu'ils rentreront dans leurs foyers entre Zamosc et Odessa afin que leurs enfants "regardent avec fierté leur père, fidèle serviteur du tzar, de la patrie et de la foi orthodoxe".

Franchet d'Espèrey écrit dans ses mémoires: "Comme conséquence de cette guerre, je prescris qu'au 60e, l'outil portatif fera désormais partie de l'équipement individuel normal".

Ce "PAMIATKA", retrouvé dans les archives du maréchal Franchet d'Espèrey, a été traduit – 21 pages format A5 écrit en vieux russe – par mon ancien professeur de russe au CLEEM à Paris; qu'il soit ici, encore une fois, vivement remercié.
Le document original en russe scanné et sa traduction sont disponibles dans l'édition Novembre 2017 des Mémoires de Franchet d'Espèrey.

 

2 - CHRONOLOGIE

1904

1er Septembre

  • mobilisation 8e CA (réserve) pour appuyer repli 2e Armée (Gal Grippenberg) sur Moukden et la rivière Hun-ho

17 Septembre

  • revue en présence de Nicolas II à la gare de Tiraspol

2 Octobre

  • départ de Tiraspol (10.000 km, TiraspolHarbinMoukden)

13 Novembre

  • arrivée à Harbin (carrefour ferroviaire vers Port-Arthur (Dalian) et vers Vladivostok

16 Novembre

  • 60e RI rassemblé à Moukden, 8e CA de réserve (2e Bde / 15e DI Gal Ivanov) pour appuyer 2e Armée se repliant sur Port-Arthur

2 Décembre

  • mouvement sur rivière Cha-ho, premiers contacts avec les Japonais

12 au 14 Décembre

1905

14 Janvier

3 au 15 Février

  • revient au 8e CA de réserve (2e Bde / 15e DI)

  • à Tzeouerpou; construction base attaque avec sacs de sable sur rivière gelée coulant vers Sandepou

16 et 17 Février

  • attaque japonaise sur tout le front de la rivière Hun-Ho;

  • prise de Peitkoza par le 60e RI suivi d'un ordre de repli sur Chouango

18 au 25 Février

  • en réserve 14e DI Gal Kountevitch

  • stationnement à Madiapou, défense de Siasatoza, ordre de repli vers le Nord de Moukden

26 Février

  • repli en suivant VF vers Tielina en passant par Houshitai, Katchenza, Sin-Taitzou, Oudiagoi, Paipingoi et Sypingoi

10 Mars

  • entrée des Japonais à Moukden;

  • arrêt 60e RI sur positions défensives au Sud de Sypingoi

24 Août

  • pourparlers de paix entre Japon et Russie ; intermédiaire Roosevelt, Président des Etats-Unis.

 

3 - BILAN

Effectifs

  • 4.000 hommes

Pertes

  • tués 3% (108 dont 5 officiers),

  • blessés 30% (1200 dont 11 officiers)

Décorations

 

4 - ENSEIGNEMENTS

Japon

  • Tactique

    attaque de front + attaque latérale

    manoeuvre en fonction d'un plan

    pilonnage artillerie avant attaque infanterie

    attaques de nuit usuelles

    mitrailleuses (« arrosoirs diaboliques ») en plus grand nombre que côté russe

  • Organisation du terrain

    utilisation de la pelle portative pour s'enterrer afin de se protéger de l'artillerie

  • Combattant

    alcool et pilules excitantes (attaque Siaosatoza par Gal Okou)

    soldats Gal Okou parlent assez bien russe

Russie

  • Mobilisation

    bonne organisation: 17 jours pour rassembler 4.000 h

  • Transport

    efficacité du trans-sibérien et du trans-mandchourien: 11 jours pour acheminer 4.000h sur 11.000km

  • Stratégie

    Gal Kouropatkin préfère retraite à épreuve de force

  • Tactique

    attaque infanterie précède feu artillerie

    manoeuvre: lignes de bataillons commandée par EM au contact

    feu d'infanterie: feux de salves de Cie déclenchés à 100m

    renseignements récupérés par commandos de 12 h (Sandepou)

  • Organisation du terrain

    défense facilitée par murs de terre et fossés qui entourent les villages

    sacs de terre sur lit de rivière gelée pour établir base attaque (Sandepou)

    boites de conserve pour détecter approche sur pente ouvrage défensif (Siaosatoza)

    bateaux d'équipage sur chariots prévus pour franchissement de rivière non gelée

  • Transmissions

    Messager à cheval porte un ordre écrit

  • Combattant

    rôle du pope et des icônes avant bataille

    voiturettes pour transporter munitions d'infanterie

    combat de nuit: chant religieux pour distinguer amis des ennemis et les localiser

  • Relations publiques

    carnet de guerre du régiment imprimé et distribué aux soldats pour perpétuer le souvenir des faits d'armes dans les familles

____________________

PS: Merci de donner remarques, idées ou le bonjour encliquant ci-dessous:

christian.degastines@orange.fr

Retour à SOMMAIRE