8 Octobre 2007

 

Objet: Carte postale envoyée du Maroc pendant la 1ère G.M. par Abd allah Messaoud le 11 Mai 1916 à Jacqueline Franchet d’Espèrey (14 ans)


Recto

Ô Drapeau, je te salue

Tu donnes la vie aux âmes pour qu’elles conservent la vie
avec la science, la justice, les coutumes et la dignité.
Tes témoins sont les sabres rougis de sang
et les hommes qui combattent à l’avant-garde.

Tu demeures flottant pendant tout le temps du combat
avec le désir d’être embrassé par le salut des hommes et par la brise.
Tu demeures le symbole de l’Honneur
pour tous ceux qui se réfugient sous ton ombre, ô Drapeau.



Verso


Chronologie historique


Août 1913 - Le général Franchet d’Espèrey, sous les ordres du général Lyautey, commande les Troupes du Maroc Occidental (TMO); il fait venir sa famille pendant une permission, à Casablanca puis à Marrakech et celle-ci est reçue par des familles marocaines.

Mai 1916 - La famille de Franchet d’Espèrey réside à Versailles pendant que le général commande le groupe d’armées de l’Est dont le QG est à Mirecourt.


Explications


Maroc - 1912 - "Les coutumes" - Spahi - Prière du soir

Ce poème accompagnant le drapeau français sur la carte postale envoyée par le jeune Abd allah Messaoud montre au Gal Franchet d’Espèrey la fidélité du Maroc à la France qui reste toujours garante de “la vie avec la science, la justice, les coutumes et la dignité” bien qu’elle soit en guerre avec l’Allemagne.


Jonchery - 19 Février 1915 - "Les hommes qui combattent à l'avant-garde" - Colonel Poymiro à la tête de son régiment de tirailleurs marocains

L’existence de cette carte postale, tirée à un grand nombre d’exemplaires, confirme que la situation intérieure du Maroc est suffisamment bonne pendant la 1ère guerre mondiale pour permettre au Gal Lyautey d’envoyer sur le front de France une partie importante des TMO et en particulier le régiment de tirailleurs marocains du colonel Poymiro.

La traduction du poème est du docteur Mohamed Aïouaz, adjoint au recteur de la Grande Mosquée de Paris.

 

CDG:-)

_________

 

PS: Merci de donner remarques, idées ou le bonjour encliquant ci-dessous:

christian.degastines@orange.fr

Retour à SOMMAIRE